Je suis attiré·e par un·e autre

Vous pensez filer le parfait amour au sein de votre couple, mais des doutes apparaissent, lorsque vous êtes soudain attiré·e par un·e inconnu·e. Que se passe-t-il ? Est-ce que votre couple va suffisamment bien pour continuer ? Et si cet·te inconnu·e pouvait être la solution idéale pour aller vers une autre vie ?

Avant de passer à l’acte, ce qui a toutes les chances de dégrader davantage vos relations de couple, que vous le disiez ou pas à votre conjoint·e, voici une autre façon d’envisager ces questions : c’est vous qui souffrez d’un manque, et vous cherchez en l’autre ce que vous ne parvenez pas à trouver en vous-même. Autrement dit, vous projetez sur l’autre votre manque et croyez qu’il le comblera. La rencontre d’une personne inconnue est d’autant plus propice à ce type de projection, puisqu’on peut lui attribuer nombre de qualités qu’elle n’a peut-être pas du tout.

C’est en vous que se trouve le manque

Carl Gustav Jung (1875-1961) a renouvelé la tradition considérant que l’homme a une part féminine, et la femme une part masculine, à travers les mots « anima » et « animus ». Alors, que vous évoque cette homme ou cette femme qui vous attire tant ? Complicité, intimité, se comprendre sans se parler… Oui c’est là qu’il s’agit d’être vigilant·e. Cette personne représente peut-être plutôt une partie de vous qui vous manque terriblement. Quand vous vous en apercevrez, la personne cible de vos projections disparaitra de votre vie aussi rapidement qu’elle est apparue. Mais ce qu’elle a réveillé en vous, vous devez vous en occuper.